Questionnaire de Proust #4 : voici Jacqueline, une de mes collègues préférées …

J’ai aujourd’hui le grand plaisir de vous présenter mon amie Jacqueline. J’ai connu Jacqueline, assez exceptionnelle et dont j’ai toujours admiré un sens de l’organisation incroyable, il y a environ 25 ans, sans doute un peu plus. Je venais de mettre sur pied une des premières associations d’assistantes en France, l’association IIIS à Pau, et Jacqueline m’a suivie, conseillée, encouragée. Toujours partante, toujours pertinente.

Jacqueline prétend ne rien faire puisqu’elle n’est plus en poste salarié. Mais je crois qu’en fait elle n’a jamais été aussi active. Je partage avec elle beaucoup de moments forts, beaucoup de valeurs, de souvenirs. Je partage avec elle le caractère entier du Capricorne. Je suis heureuse de partager sa philosophie de vie avec vous.

A la question : Ma vertu préférée, La qualité que je   préfère chez un homme, chez une femme, chez mes amis, Jacqueline répond   inlassablement :  Le RESPECT

Je lui laisse la parole pour les autres items du   questionnaire ; surprenant parfois !  Moi je dis il faut être gonflé pour vouloir   mourir ailleurs que dans un lit !!! Bonne lecture !

Ma plus grande qualité, mon principal défaut. L’OBJECTIVITE
Mon occupation préférée. NE RIEN   FAIRE (depuis peu…) (mon œil, NDLR)
Mon rêve de bonheur. TROUVER L   ANTI-DOULEURS
Quel serait mon plus grand malheur ? PERDRE L’UN DES MIENS
Ce que je voudrais être. MOI en   MIEUX (impossible, NDLR)
Le pays où je désirerais vivre. AVEC   LES MIENS et LA OU LA METEO AFFICHE 24° PERMANENTS. Sans typhon, ni tornade,   ni cyclone, donc je reste à Bordeaux… A mon avis, les tiens vivent   avec une tornade permanente à Bordeaux, suivez mon regard, NDLR …
La couleur et la fleur que je préfère. CHOIX IMPOSSIBLE. J’aime trop les fleurs, les couleurs et   la lumière.
L’oiseau que je préfère. Aucune   PREFERENCE, mais tout de même, L’HIRONDELLE qui soi-disant «ne fait pas   l’printemps » l’annonce quand même un peu…
Mes auteurs favoris. MA CULTURE EST NULLE   EN LITTERATURE. Mais comme je ne veux pas mourir idiote devant ce vaste   choix ; celui qui m’indiquera l’œuvre majeure à ne pas manquer, sera   aussitôt exaucé… Essaye Christian Bobin, NDLR
Mes héros dans la fiction. ARSENE   LUPIN ; ASTERIX
Mes héroïnes favorites dans la fiction. MARIANNE (vive la république !)
Mes compositeurs préférés. CHOPIN ;   MOZART ; J-J. GOLDMAN ; MICHEL BERGER
Mes peintres favoris. Ceux de la lumière et   ses reflets : LES IMPRESSIONNISTES
Mes héros dans la vie réelle. ERNST   MULLER mon père, pour son passé russe manqué ; MARTIN  LUTHER-KING ;   MANDELA ; BOB MARLEY ;
Mes héroïnes dans la vie réelle. : Simone DEROBERT ma mère dite Madame Courage ; Simone   VEIL pour ses prises de position ; Françoise GIROUD pour sa force et ses   faiblesses ;

Simone Veil, grâce à qui les femmes ont eu la liberté de choisir

Simone Veil, grâce à qui les femmes ont eu la liberté de choisir

Mes héroïnes dans l’histoire. SAINTE   GENEVIEVE ; mère THERESA ; sœur EMMANUELLE….et tant d’autres :   LUCIE AUBRIAC et les « JUSTES »
Mes noms favoris. JE N’EN AI AUCUN DE   FAVORI
Ce que je déteste par-dessus tout.  L HYPOCRISIE ;   LA MAUVAISE FOI
Personnages historiques que je méprise le plus. IL Y EN A HELAS TROP…, mais spontanément :   HITLER ; tous les DICTATEURS mondiaux ;
Le fait militaire que j’admire le plus. L ETUDIANT INCONNU SUR LA PLACE TIAN’ANMEN
La réforme que j’estime le plus. L’ IVG
Le don de la nature que je voudrais avoir. (LE DON) MUSICAL
Comment j’aimerais mourir.   AILLEURS QUE DANS UN LIT
État d’esprit actuel. SATISFAISANT mais   fluctuant avec la météo…
Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence. Les MANQUEMENTS
Ma devise. AIDE TOI LE CIEL T   AIDERA

Merci, mon amie.

 
Photo : jacqueline Mazzoli

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Une réflexion sur “Questionnaire de Proust #4 : voici Jacqueline, une de mes collègues préférées …

  1. Mazzoli dit :

    Grand merci, Anne, mon amie des bons et des mauvais jours.
    Anne qui a le don d’ entrevoir des qualités dans mes défauts
    Je te remercie de ta fidèlité, de ton RESPECT.
    Paris me démange…
    …Je ne tarderai pas à venir te voir
    pour t’embrasser.
    Jacqueline

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s