Ca fait quel effet, de se retrouver parmi les 1% des profils les plus vus sur LinkedIn ? Témoignage

LinkedIn-Logo-2C (1)

 Sur Careerrealism.com, Jeffrey Hawkins  explique son extraordinaire histoire avec Linkedin. Je lui laisse la parole en m’étant contentée de traduire ce qu’il a écrit sur le site Careerrealism.com.

« J’ose espérer que la plupart des professionnels, aujourd’hui, comprennent l’importance que Linkedin a pris dans le monde des réseaux sociaux, en tous cas à l’international, car la présence sur Internet favorise l’avancement de carrière. Que l’on souhaite réseauter avec des confrères n’importe où dans le monde ou que l’on affiche une biographie en ligne permettant de se faire repérer par des recruteurs, il s’agit d’un incontournable, lorsque l’on est à la recherche d’un (nouveau) job tout comme lorsque l’on s’épanouit dans son poste actuel.

A ma grande surprise, j’ai reçu en 2012 un email de LinkedIn me félicitant chaleureusement en m’informant faire partie des 1% des profils les plus visités sur LinkedIn parmi 200 millions de membres à l’époque.

Voici 2-3 choses  qu’il vous faut connaître de moi pour comprendre pourquoi ceci me parut aussi étonnant et aussi je vais partager avec vous ce que j’ai appris pour mieux utiliser Linkedin.

Tout d’abord, je viens d’un secteur où l’anonymat est clé pour garder son emploi (non, je ne suis pas un hacker), j’ai été dans la Police, la Sécurité, les Services secrets pendant plus de 30 ans. Mes collègues ne veulent ou ne sont pas autorisés à être identifiés publiquement pour un certain nombre de raisons. Mais pour moi, les événements tragiques du 11 septembre ont changé cela quand les Media sont venus me voir pour me raconter que le public au sens large avait besoin de savoir s’il était en sécurité et s’informer sur ce que les gens de mon domaine faisaient concrètement pour assurer la sécurité. Et c’est ainsi que j’ai fait ma première conférence de presse.

Ensuite, comme l’avez deviné, avec plus de 30 ans d’expérience dans mon domaine, je suis : 1) un expert en la matière ; 2) une personne d’âge mûr qui n’a pas grandi avec  Internet et les réseaux sociaux. En fait, il y a pas même 10 ans, je jurais que je ne serais jamais sur Twitter ou LinkedIn (d’où ma surprise de constater mon incroyable évolution). C’est un truc générationnel.

Et donc j’ai commencé à me prêter au jeu des interviews, à faire des conférences et écrire pour de nombreux blogs et publications. Peu à peu j’ai commencé à entrevoir les avantages des réseaux sociaux et plus spécifiquement LinkedIn. Je me suis rendu compte que les Media consultaient mon profil LinkedIn avant de me demander une entrevue.

J’ai aujourd’hui plus de 1 100 contacts LinkedIn, c’est peu ou beaucoup, mais mon profil est constamment regardé et par conséquent j’ai appris un certain nombre de choses avec mon petit succès sur LinkedIn et qui sont utiles en particulier à ceux qui souhaitent faire leur autopromotion pour trouver un emploi.

échiquier

Permettez-moi le partage de ce dont je me suis aperçu :

1. Il vous faut une bonne photo professionnelle

Il ne faut pas confondre les réseaux Lambda avec LinkedIn en faisant l’erreur d’utiliser une photo de vacances, de mariage ou de Noël. Une image vaut mille mots et si quelqu’un qui examine votre photo se dit « mon dieu mais à quoi pense-t-il ? »,  c’est mort. Avec la technologie d’aujourd’hui, il n’y a aucune excuse à ne pas avoir une bonne photographie professionnelle. Les photos prises vite fait avec un smartphone ne font pas partie de cette catégorie.

2. Votre profil doit rester professionnel et ciblé

Ne pas mettre d’information personnelle sur LinkedIn parce que ce n’est pas professionnel et que cela comporte un risqué. Ne jamais mettre sa date de naissance, car associée à votre adresse, cette donnée peut vous mettre face à un risque : l’usurpation d’identité. De même, une information à propos de vos enfants, vos animaux domestiques, vos activités et passions  n’a pas sa place sur ce réseau. Ces renseignements donneraient une impression faussée à un employeur potentiel ; donc, on garde pour soi convictions politiques, confessionnelles et personnelles.

3. N’acceptez pas toutes les invitations que vous recevez (et vice versa)

Comme indiqué, j’ai plus de 1 100 contacts, mais je refuse la plupart des invitations que je reçois et je ne sollicite presque plus personne. Tentez de préserver la pertinence de vos contacts par rapport à votre métier ; si vous souhaitez être connecté avec des amis, un membre de la famille ou des amis d’école ou d’université, utilisez donc Facebook. Il vaut mieux avoir 50 connexions congruentes sur LinkedIn que 5 000 tous azimuts ; ce n’est pas un concours de popularité.

4. Adhérez à 100 groupes et on croira que vous êtes au bord du désespoir

Il est indispensable de faire partie de groupes, mais également d’être actif au sein des groupes auxquels vous avez décidé d’appartenir. Encore une fois, faites bien attention aux groupes que vous rejoignez, parce que les gens vont se faire une représentation de vous corrélée à la nature des groupes auxquels vous allez adhérer.

5. Soyez pro et courtois

Si quelqu’un vous invite à vous connecter, prenez le temps de regarder son profil, et, que vous acceptiez ou refusiez, envoyez un message de suivi immédiatement, que ce soit pour remercier pour cette demande de contact et que vous avez le plaisir d’accepter, ou pour refuser en expliquant la raison de ce refus. Vous ferez preuve de style, de classe.

Enfin, LinkedIn est chronophage, comme tout réseau social ; prenez le temps ou laissez tomber. Une réponse tardive à des invitations ou messages, un profil obsolète, une absence prolongée, montrent que vous êtes soit trop occupé soit paresseux. Vous n’avez envie de laisser croire ni l’un ni l’autre ».

2 réflexions sur “Ca fait quel effet, de se retrouver parmi les 1% des profils les plus vus sur LinkedIn ? Témoignage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s