Finalement les histoires de finances sont passionnantes !

Je n’y connais rien en placements, en investissement, en bourse et compagnie. Un ami écrit un blog qui m’a donné l’envie de m’y intéresser de plus près. Vous trouverez sa présentation ici : http://wp.me/p46WIj-5j

A mon tour je me lance avec une question :

Le bitcoin va-t-il remplacer le cash ?

Je n’ai rien inventé, j’ai tout pompé d’un article de InfoNl.nl (http://www.infoNl.nl)

 bitcoin

Le Bitcoin est-il le pionnier qui a introduit une évolution irréversible en matière d’argent ? A priori cela semble le cas. La pièce de monnaie électronique Bitcoin présente un certain nombre d’avantages incontournables par rapport aux monnaies classiques telles l’euro et le dollar qui font partie du système monétaire traditionnel. En tant que monnaie virtuelle, le Bitcoin peut être une alternative aux valeurs traditionnelles, par le fait qu’il est décentralisé et ne peut être influencé par les banques centrales. Le Bitcoin, de ce fait, pourra t’il remplacer la monnaie, dans l’avenir ?

La crise économique démarrée en 2008 a entraîné une méfiance globale vis-à-vis des banques classiques et des valeurs boursières. Les banques peuvent créer de l’argent via le système de la dévaluation et des valeurs telles l’euro ou le dollar peuvent être dépréciées suite à l’émission de monnaie supplémentaire par les banques centrales (la Banque Centrale Européenne ou la Federal Reserve aux Etats Unis). Pour échapper à cette dévaluation, de plus en plus d’individus investissent dans la valeur or et le Bitcoin. Ce dernier est vu par ceux qui le préconisent comme l’alternative du futur à la monnaie fiduciaire.

Le Bitcoin en tant que monnaie virtuelle indépendante
Le Bitcoin essaye d’échapper au contrôle des banques centrales parce qu’il n’est pas dépendant d’une Administration. Aucune instance politique ne peut décider s’il faut émettre des Bitcoins supplémentaires pour par exemple sauver des pays endettés de la faillite. Donc le Bitcoin est une monnaie virtuelle extérieure au système monétaire classique et ne peut pas être manipulé par une instance politique et économique quelconque. Là où des investisseurs  et des spéculateurs étaient autrefois toujours à la merci de dévaluations de leurs investissements du fait d’une intervention centralisée d’Etats, le Bitcoin décentralisé leur fournit la monnaie indépendante et décentralisée dont ils rêvent depuis toujours.

Au fait, c’est quoi, le Bitcoin?
Le Bitcoin est une unité monétaire économique développée en 2009 par Satoshi Nakomoto qui a créé un logiciel par lequel des individus peuvent échanger des Bitcoins à titre de paiement. Bitcoin est également le nom du logiciel qui fonctionne pour la gestion et l’organisationdu système des Bitcoins et pour un réseau pair à pair (peer-to-peer) au sein duquel le logiciel est installé. Après avoir téléchargé le logiciel Bitcoin, on peut créer une adresse mail Bitcoin et acheter ou vendre des Bitcoins via un portefeuille Bitcoin.

La confiscation de l’Epargne à Chypre
Début 2013, on s’est rendu à l’évidence : une monnaie électronique, virtuelle telle que le Bitcoin, a des raisons d’exister. Lorsque, à Chypre, les plus grandes banques et l’Administration  centrale ont menacé de faire faillite, la Troïka européenne (Commission européenne, Banque Centrale Européenne et Fonds Monétaire International) proposa une solution drastique. L’Epargne des Chypriotes fut confisquée et les retraits extrêmement encadrés. En cela, on créa une méfiance envers l’euro et l’Administration, qui manifestement a un pouvoir qui va jusqu’à prendre leur épargne aux individus. Il est remarquable de constater que soudain un nombre croissant de personnes se mit à acheter des Bitcoins. Le prix de ces derniers atteignit, suite à cette crise, des montants astronomiques.

Le Bitcoin pourrait-il remplacer l’euro ou le dollar ?
On ne peut provoquer d’inflation en réémettant de la monnaie
Les monnaies les plus sujettes à manipulation par une banque centrale sont l’euro et le dollar. Après la crise de 2008, la Réserve Fédérale commença à émettre des dollars supplémentaires, tandis que la Banque Centrale Européenne faisait la même chose pour pallier la crise européenne due à un endettement excessif. Le Bitcoin étant totalement décentralisé et ne pouvant être l’objet d’une dévaluation par une Administration, il échappe à l’inflation.

Du Cash ou des Bitcoins ?
Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans la probabilité ou non que le Bitcoin puisse remplacer le système des espèces actuel. Comme par exemple une répression possible de la part des Administrations à l’encontre de ce système. De même, la sécurité de tout le système doit pouvoir être revue en permanence. Certes nous assistons déjà à une évolution importante sur le plan des moyens de paiement : sur Internet comme dans la vraie vie il est possible de payer en Bitcoins à certains endroits. D’ailleurs il existe au Canada des Automates à Bitcoin où l’on peut acheter cette monnaie … insolite et indépendante.300px-Assignat_500L

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s